DANS LA PRESSE / TEMOINS

DAUPHINE LIBERE MARS 2017

Le 18 mars, le Cercle Suisse du Pays de Gex a tenu son assemblée générale en présence de 76 membres sur 464. Le rapport moral fait état d’une association longtemps en perte de vitesse mais qui vient d’inscrire de nouveaux membres, et de renouveler son président, en place depuis 37 ans. Benoît Dayer, Gessien d’origine valaisanne, va laisser son siège à une femme pour la première fois : Maggy-Laure Giorgini sera intronisée le 11 avril prochain.

 

Le président sortant avoue un pincement au cœur, mais il savait qu’il assurait la fonction de manière…. provisoire. En effet, en 1980, à la démission de M. Stampfli, pour raison de santé, Benoît Dayer est nommé à la présidence sans avoir été consulté, pour 6 mois, 12 au maximum…. Il a retracé quelques moments épiques ou comiques : ainsi la représentation de Guillaume Tell de Rossini dans la cour où un cheval s’était soulagé sur scène.

 

Le rapport moral affiche la bonne santé retrouvée de l’association qui loue les locaux de beaux volumes pour manifestations et événements. L’agenda de réservations est pratiquement plein pour 2017 et déborde sur 2018. C’est une source de revenus importante car l’entretien de la bâtisse, un fier chalet valaisan, coûte cher. D’ailleurs, l’appartement du gardien a été rénové cet automne, avec changement total des sanitaires.

 

Le budget est en équilibre précaire, mais les finances sont bonnes grâce à l’action d’une trésorière, Yvette Morier, sans concession et d’une rigueur qui permet de tirer le meilleur parti des revenus pour les réinvestir. Le travail des bénévoles est également une richesse puisqu’ils sont de toutes les manifestations estampillées Cercle. Il est prévu une journée de nettoyage pour les abords et jardins, au mois de mai.

 

Cette année, l’association fêtera ses 70 ans en préparant une soirée exceptionnelle pour la traditionnelle célébration anticipée du 1er août, fête nationale, le 29 juillet, au chalet même. Cet événement devrait attirer de nouveaux membres et des personnes plus jeunes : la moyenne d’âge de l’assemblée est élevée. Attirer les jeunes n’est pas facile et la quasi-disparition de la frontière efface la nécessité de ce regroupement.

 

Après l’acclamation qui a entériné les rapports, l’élection des nouveaux membres du comité et le choix de la nouvelle présidente, une fondue aux bolets a été servie. Ce moment convivial permet de reprendre contact les uns avec les autres, de s’informer des nouveautés tant du Pays de Gex que de Suisse ainsi que de cultiver ses racines. La conversation, à table, roule sur des anecdotes et des souvenirs de la construction.

 

Le chalet s’élève sur un terrain de 1200 ha cédé par M. Hugentobler. M. Robert Dayer, 98 ans, raconte comment les pierres du sous-bassement et du sous-sol du chalet, furent grappillées dans des fermes en ruine, rapportées en chars agricoles. L’argent était déjà rare, mais le courage ne manquait pas. MME Gonin mit son talent de peintre sur bois au service de la grande salle qui arbore ses œuvres fièrement.

 

Le Cercle organise chaque année un voyage d’une semaine, hors circuits commerciaux. Il se déroule une année dans un pays chaud, une année dans un pays froid. Cette année, ce sera l’Espagne. Une manifestation pour les membres a lieu par trimestre. S’il est nécessaire d’être suisse pour briguer un mandat de président, vice-président ou trésorier, tout le monde peut être membre ordinaire de l’association.

 

Une permanence le mercredi de 17h à 20h, est assurée pour les réservations mais encore pour apporter une aide aux démarches en Suisse ou auprès du Consulat de Suisse à Lyon. 101 route de la Faucille, Flies, 01630 St-Genis. 

 


TEMOIGNAGE DE MME CLAUDIA HESS CONSUL

Chère Madame,

 

Je vous félicite pour la création de votre site web et vous adresse avec plaisir quelques lignes de contribution :

 

Le 30 juillet 2016, j’ai eu le grand plaisir de participer pour la première fois à la fête nationale organisée par le Cercle suisse du Pays de Gex. J’ai pu admirer le fameux Chalet Suisse et constater la fierté du Cercle à cet égard. Cette fierté est justifiée : ce magnifique chalet construit par les membres du Cercle est le symbole de la devise suisse « un pour tous, tous pour un » qui a lié nos ancêtres lors de la signature du pacte fédéral, acte fondateur de notre chère patrie et dont nous avons célébré le 725e anniversaire.

 

Avec plus de 150 compatriotes et de nombreuses personnalités, j’ai dégusté des spécialités régionales, apprécié la belle musique de l’Echo du Chalet, participé à la tombola. Nous avons vraiment partagé un beau moment de convivialité.

Je tiens à remercier Monsieur le Président Dayer et Madame la Vice-présidente Giorgini pour l’organisation de cet événement et le chaleureux accueil qu’ils m’ont réservé. Je ne voudrais pas oublier de remercier également les nombreux bénévoles sans lesquels cette soirée n’aurait pas été aussi réussie. 

 

Je vous souhaite une toute belle journée.

Bien à vous

 

Claudia Hess

Consul

 

DANS LE GESSIEN

DANS LE DAUPHINE JUILLET 2016

Ce chalet niché en lisière de forêt, à l’écart de la route de Flies, à St-Genis, est suisse de tout son cœur, de tout son bois. C’est une bulle de Suisse en terre Gessienne et, un morceau de Confédération Helvétique, entité dépendant du consul de Lyon qui ne cesse de souligner la beauté du lieu.

 

Avec son balcon fleuri, cette bâtisse du plus pur style montagnard valaisan, se dresse fièrement depuis 1947 et sert de refuge aux Suisses expatriés en France. Régi et géré par une association présidée par Benoît Dayer, le Cercle Suisse du Pays de Gex, regroupe les Helvètes dont la communauté est importante dans la région.

 

Le terrain avait été offert, en son temps, pas la famille Albert Hugentobler, les peintures sur bois qui décorent la charpente de la grande salle et exaltent les 26 cantons, par la peintre sur bois Claire Gonin qui les exécuta à main levée.

 

Comme la Suisse fut fondée par 3 amis, les cantons d’Uri, de Schwytz et d’Unterwald, lors du serment de Grütli en 1291, ce Cercle fut créé par une poignée de copains exilés en terre française. Ils n’ont pas attendus d’accords politiques, la région a toujours vécu en interpénétration avec la Suisse et ils se nommèrent d’abord Colonie Suisse du Pays de Gex.

 

Depuis cinq ans, le renouvellement du Bureau de l’association a permis de rafraîchir ou de créer de nouvelles activités, de les maintenir avec des variantes. Ainsi, chaque assemblée générale se termine par une fondue au fromage et bolets, ce qui n’avait pas lieu avant. Une fanfare d’amateurs, l’Echo du Chalet, anime les fêtes et se produit aux grandes heures.

 

Forte de 600 membres, dont 450 actifs, cette association a pour but de permettre aux Suisses résidant dans le Pays de Gex, de se réunir pour cultiver leurs racines, de trouver de l’aide pour s’adapter à l’administration française. Ils sont pourtant loin de se complaire dans un folklore anecdotique : ils proposent de multiples activités culturelles et solidaires.

 

Ainsi, chaque année, au mois de septembre, organisent-ils un voyage d’une semaine en alternant pays chauds et pays froids : 2014 la Roumanie, 2015 la Sicile, 2016 les pays Baltes. Ils concoctent, de même, des sorties d’un jour, pour les aînés où ils associent souvent le club du 3ème âge de Ferney, ce qui permet de réduire le coût par participant.

 

Le repas des aînés pour les personnes dès 70 ans, la traditionnelle choucroute, le papet vaudois en hiver et le repas offert aux bénévoles distribuant les cartes de membres, sont autant de moments de convivialité et de partage dans la bonne humeur.

 

On peut aussi s’amuser aux thés dansant et fêter la fête nationale, le 1er août que le consul de Lyon honore souvent de sa présence. Viennent aussi en voisins, les membres des républiques et cantons, voire des autorités nationales suisses. Tout le monde y est bienvenu, suisse ou non, membre ou pas.

 

Programme de la fête nationale ATTENTION, CELEBREE LE 30 JUILLET :

18h30 : accueil des visiteurs et des invités officiels

Apéritif suivi des grillades festives et estivales avec des produits frais de qualité

Partie officielle ponctuée par la fanfare l’Echo du Chalet

Feu de joie et retraite aux lampions, n’hésitez pas à apporter les vôtres 

Bal

 

Totalement équipé d’une cuisine professionnelle, entouré de jardins, excentré de la route pour la tranquillité et la sécurité des enfants, doté d’une immense salle de réception et d’un charmant carnotzet typiquement suisse avec tout le matériel nécessaire, le Chalet peut être loué à la journée. Adresse : 101 rte de la Faucille, Flies, 01630 St-Genis. 04 50 41 01 13.

 

La cotisation à l’année est de 25€ assortis de 15€ de frais de gestion lors de la 1ère adhésion. Les membres du Bureau doivent être suisses. Apolitique, laïque, cette association accueille pour la plus grande partie de ses manifestations, tout public, membre ou pas, suisse ou non, c’est le cas pour le 1er août.

 

Cathy Falquet

 

 


DANS LE DAUPHINE MARS 2017

Le 18 mars, le Cercle Suisse du Pays de Gex a tenu son assemblée générale en présence de 76 membres sur 464. Le rapport moral fait état d’une association longtemps en perte de vitesse mais qui vient d’inscrire de nouveaux membres, et de renouveler son président, en place depuis 37 ans. Benoît Dayer, Gessien d’origine valaisanne, va laisser son siège à une femme pour la première fois : Maggy-Laure Giorgini sera intronisée le 11 avril prochain.

 

Le président sortant avoue un pincement au cœur, mais il savait qu’il assurait la fonction de manière…. provisoire. En effet, en 1980, à la démission de M. Stampfli, pour raison de santé, Benoît Dayer est nommé à la présidence sans avoir été consulté, pour 6 mois, 12 au maximum…. Il a retracé quelques moments épiques ou comiques : ainsi la représentation de Guillaume Tell de Rossini dans la cour où un cheval s’était soulagé sur scène.

 

Le rapport moral affiche la bonne santé retrouvée de l’association qui loue les locaux de beaux volumes pour manifestations et événements. L’agenda de réservations est pratiquement plein pour 2017 et déborde sur 2018. C’est une source de revenus importante car l’entretien de la bâtisse, un fier chalet valaisan, coûte cher. D’ailleurs, l’appartement du gardien a été rénové cet automne, avec changement total des sanitaires.

 

Le budget est en équilibre précaire, mais les finances sont bonnes grâce à l’action d’une trésorière, Yvette Morier, sans concession et d’une rigueur qui permet de tirer le meilleur parti des revenus pour les réinvestir. Le travail des bénévoles est également une richesse puisqu’ils sont de toutes les manifestations estampillées Cercle. Il est prévu une journée de nettoyage pour les abords et jardins, au mois de mai.

 

Cette année, l’association fêtera ses 70 ans en préparant une soirée exceptionnelle pour la traditionnelle célébration anticipée du 1er août, fête nationale, le 29 juillet, au chalet même. Cet événement devrait attirer de nouveaux membres et des personnes plus jeunes : la moyenne d’âge de l’assemblée est élevée. Attirer les jeunes n’est pas facile et la quasi-disparition de la frontière efface la nécessité de ce regroupement.

 

Après l’acclamation qui a entériné les rapports, l’élection des nouveaux membres du comité et le choix de la nouvelle présidente, une fondue aux bolets a été servie. Ce moment convivial permet de reprendre contact les uns avec les autres, de s’informer des nouveautés tant du Pays de Gex que de Suisse ainsi que de cultiver ses racines. La conversation, à table, roule sur des anecdotes et des souvenirs de la construction.

 

Le chalet s’élève sur un terrain de 1200 ha cédé par M. Hugentobler. M. Robert Dayer, 98 ans, raconte comment les pierres du sous-bassement et du sous-sol du chalet, furent grappillées dans des fermes en ruine, rapportées en chars agricoles. L’argent était déjà rare, mais le courage ne manquait pas. MME Gonin mit son talent de peintre sur bois au service de la grande salle qui arbore ses œuvres fièrement.

 

Le Cercle organise chaque année un voyage d’une semaine, hors circuits commerciaux. Il se déroule une année dans un pays chaud, une année dans un pays froid. Cette année, ce sera l’Espagne. Une manifestation pour les membres a lieu par trimestre. S’il est nécessaire d’être suisse pour briguer un mandat de président, de vice-président ou de trésorier, tout le monde peut être membre ordinaire de l’association.

 

Une permanence le mercredi de 17h à 20h, est assurée pour les réservations mais encore pour apporter une aide aux démarches en Suisse ou auprès du Consulat de Suisse à Lyon. 101 route de la Faucille, Flies, 01630 St-Genis. 

 

Cathy Falquet